FAQ - Perfusion

CHIMIOTHERAPIE

 

L’alarme de ma pompe sonne. Que dois-je faire ?

En premier lieu, contactez votre infirmier(e) libérale, pour qu’elle intervienne au plus vite et remédie au problème.
Si l’alarme relève d’une difficulté technique liée à la pompe, l’infirmier(e) contactera AGEvie qui lui indiquera par téléphone, les consignes et la marche à suivre pour lever l’alarme.

Quelles précautions particulières dois-je prendre avec ma pompe ?

Pour garantir le bon état de fonctionnement de votre pompe, il est conseillé de :

• ne pas l’immerger,
• ne pas manipuler la pompe, la tubulure vous-même,
• surveiller éventuellement la présence d’« écoulements blanchâtres », de traces d’humidité ou de signes de fuite. Dans ce cas, contactez votre infirmier(e) libéral(e) qui vous informera sur la marche à suivre.

    Où dois-je mettre ma pompe la nuit ?

    La journée, la pompe est placée dans une sacoche, type banane, à porter autour de la taille. La nuit, la tubulure est suffisamment longue pour pouvoir déposer l’ensemble sur une table de nuit à proximité de votre lit.

    TRAITEMENT DES MALADIES DU SANG

     

    Puis-je effectuer moi-même mes injections à la maison ?

    OUI mais :

    • uniquement après l’accord de votre médecin prescripteur,
    • et après avoir été formé(e) et accompagné(e) par un infirmier(e) à votre domicile.

    Quels sont les effets secondaires d’un tel traitement ?

    Les réactions de ce traitement apparaissent de façon générale à la première injection : c’est pour cette raison qu’elle est réalisée en milieu hospitalier. Le plus souvent, on note des réactions allergiques locales, d’où la nécessité de changer les points d’injection. D’autres signes tels que des frissons, céphalées, nausées, hyperthermie démontrant une réaction au produit sont parfois signalés. Dans ce cas contactez votre prescripteur ou AGEvie au 0 800 77 41 42.

      J’ai un traitement hebdomadaire, puis-je toutefois m’absenter plusieurs semaines ?

      OUI.
      Toutefois, si vous ne gérez pas seul votre traitement,  il vous faudra trouver un(e) infirmier(e) libéral(e) formé(e), sur votre lieu de vacances.
      AGEvie pourra vous mettre en relation avec un prestataire ou une structure similaire intervenant dans la zone géographique de vos vacances. Elle se rendra disponible pour traiter les problèmes techniques éventuels, rencontrés lors de votre séjour.